Dès lors qu’ils sont présents dans les locaux (salle de pause, zone pratique et salles de cours), les participant(e)s doivent adopter une tenue et un comportement adaptés au contexte professionnel et compatibles avec les règles de sécurité et le respect mutuel des personnes. Leur tenue, attitude et comportement doivent rester courtois et permettre l’instauration et le maintien d’un climat propice à l’apprentissage.
Tenue
La tenue vestimentaire des participants doit être décente, confortable et répondre aux exigences en matière d’hygiène personnelle ainsi que de sécurité au travail.
S’agissant des couvre-chefs, casquettes ou autres : le port de casquette, chapeau ou capuche est interdit dans l’enceinte de l’établissement. Il en est de même du port d’une tenue cachant le visage. Sauf avis médical, le port de lunettes de soleil dans les locaux n’est pas accepté. Les participantes de sexe féminin peuvent porter un foulard cachant les cheveux, dès lors que l’ovale du visage reste complètement visible et que l’extrémité du foulard reste fixée au plus près du corps afin d’éviter qu’elle ne s’accroche. Pour les mêmes raisons de sécurité, le port d’une longue écharpe est interdit pendant les travaux pratiques.
L’habillement (vêtements et chaussures) doit également être compatible avec les impératifs de sécurité, notamment pour les exercices pratiques.
Ces règles sont d’ailleurs rappelées sous forme de résumé dans la convocation. Lesdits exercices pratiques peuvent imposer le port de gants (fournis par la MRP) ou (pour certains cours particuliers traitant du nettoyage de chantier) le port de casque de chantier. Le/la participant(e) doit alors être à même de porter ce casque, quelle que soit sa coiffure.
Par ailleurs, les exercices pratiques imposent souvent des positions variées (se baisser, monter sur un marchepied, etc….) que le/la participant(e) doit être capable d’adopter, quelle que soit sa tenue. La manipulation de machines ou produits potentiellement dangereux fait partie de nombreux exercices pratiques. Chaque fois que nécessaire, les avant-bras et les jambes doivent être protégés. Compte tenu de ces impératifs et notamment pour préserver la sécurité du participant, le port de shorts, bermudas, jupes courtes ou robes longues est proscrit ainsi que celui de chaussures non fermées. Les chaussures à talons, à semelles lisses et les sandalettes ainsi que les espadrilles sont interdites. Dans certains cas, le port de blouses ou salopettes ou autres tenues de travail et chaussures de sécurité est impératif.
Un(e) participant(e) empêché(e) d’effectuer les exercices pratiques du fait d’une tenue inadaptée ou de son état de santé devra être en mesure de produire un certificat médical ou une attestation valable. Il/elle pourra alors être dispensé(e) d’effectuer ces travaux. A défaut, le fait de ne pas participer aux exercices pratiques pourra entrainer l’interruption et la fin du cours pour le participant.
Pour le cas où la formation comprend un stage complémentaire en entreprise, celle-ci peut édicter des dispositions supplémentaires.
Comportement
Les participants sont à priori volontaires pour suivre la formation prévue. Leur comportement doit rester respectueux tant vis-à-vis du formateur que des autres participants. Les règles de bienséance et de politesse doivent être respectées. Les échanges et la communication doivent être facilités, dans un climat de confiance et dans le respect mutuel. Le centre de formation est fréquenté par des jeunes et des adultes de différentes origines sociales ou culturelles. La direction et les formateurs accordent de ce fait une grande importance à une cohabitation paisible et à un bon climat. Les prises de position, actions et symboles extrémistes, racistes ou sexistes sont interdits. Toutes formes de prosélytisme est proscrite. La direction ou ses représentants prend les mesures qui s’imposent face à des personnes qui perturbent cet équilibre et qui exprimeraient des opinions discriminatoires, racistes, sexistes ou vexatoires.
Lors de l’accueil, le formateur (ou la formatrice) peut saluer chacun des participant(e)s par une poignée de main. Le refus de serrer la main entraîne l’exclusion immédiate. Sauf indication particulière et sous réserve de l’accord de la totalité des participants, il est d’usage de se vousoyer entre formateur et participants.
Il est rappelé qu’hormis pendant les pauses, les téléphones mobiles et smartphones doivent être complètement éteints. Le mode « vibreur » est proscrit. Le port d’écouteurs est interdit. Les participants ne peuvent pas prendre d’appels pendant le cours(en salle ou en zone pratique). Si pour une raison valable (impératif familial ou autre) un participant doit rester joignable, il doit en faire état auprès du formateur dès le début du cours. Celui-ci lui indiquera si l’exception est admise.
La loi fédérale sur la protection des données (LPD) est applicable: la LPD interdit d’enregistrer ou de filmer une personne sans son accord ou sans motifs justifiants. La prise de vue (photo, vidéo) et l’enregistrement audio pendant les cours sont donc rigoureusement interdits. Si pour un motif valable, un participant souhaite faire une photographie, il en fait la demande préalable à chaque fois au formateur. Si ce dernier donne son accord, le participant prend toutes dispositions pour qu’aucune personne présente ne soit visible sur les images.
Application
Les formateurs et le directeur sont chargés de faire respecter les présentes directives et peuvent demander à tout participant de les appliquer immédiatement. Si nécessaire, ces mêmes personnes peuvent prononcer l’exclusion immédiate et sans préavis de toute personne contrevenant à ces règles ou dont le comportement inadéquat perturberait le déroulement du cours ou la sérénité des autres personnes présentes dans les locaux. Dans ce cas, l’organisme (employeur, institution, etc…) ayant procédé à l’inscription au cours sera informé.

Version mise à jour le 7.11.2017